Logo C SPORTS INFO
Suivez-nous:

Interview/ CNO-Togo: le président Azaad Kélani Bayor parle de la gestion, du financement et du Covid19

Accueil Actualité Interview/ CNO-Togo: le président Azaad Kélani Bayor parle de la gestion, du financement et du Covid19
FLASH INFO
Pub
Interview/ CNO-Togo: le président Azaad Kélani Bayor parle de la gestion, du financement et du Covid19

Crédit photo: DR

Interview/ CNO-Togo: le président Azaad Kélani Bayor parle de la gestion, du financement et du Covid19
Admin 26 Avr 2020 0 0 0 27/12/2020 à 18:25:35
Partagez:

Q- Qu'est ce qui a motivé votre candidature à la présidence du CNO-TOGO ? Je suis au CNO depuis des années et j'ai servi tour à tour des bureaux à savoir Gnofam, Nabede et Dogbo. J'ai eu de l'ambition de me présenter également, de mettre mon expérience à la disposition des membres du bureau d'abord et de tout le mouvement olympique. C'est ce que je tente de faire depuis 2016. J'ai un amour fou pour le sport. Cela fait pratiquement 40 ans que je suis dans le sport. Vous me connaissiez quand j'étais dans l'autre sport (ndlr Boxe), je suis parti de ce sport pour aller à la tête des institutions internationales. J'ai eu des motivations depuis très tôt. Q-L'actualité, c'est aussi l'avènement du COVID-19 qui a obligé le CIO à reprogrammer les JO de Tokyo 2020 en 2021. Le report des JO va-t-il profiter aux athlètes ? Ce report a été salué par toute la communauté olympique avec satisfaction et véhémence. Il était tout à fait normal que cette pandémie qui fait jour, on doit préserver la santé des citoyens et des concitoyens, et que le CIO prenne une décision. C'est ce qui fait que le premier responsable, Thomas Bach a dû prendre la décision pour le report de cette grande compétition mondiale. L'avenir de nos athlètes préoccupe au plus haut niveau. Cela préoccupe les responsables du CIO et la Solidarité Olympique. C'est dans cette perspective que nous avons encore pris le devoir de réfléchir à des solutions pour nos athlètes et leur encadrement, ce qui leur permettront de continuer leur programme de préparations diverses tout en les préservant de cette terrible pandémie qui nous affecte de près ou de loin". Q : Quel est le budget annuel du CNO et combien ce dernier octroie aux fédérations nationales ? Je suis peiné de ne pas vous le dire ! Mais je sais que depuis que je suis arrivé au CNO, nous avons essayé de demander à l'État d'augmenter sérieusement parce que ailleurs, quand l'État ne donne pas, ce sont les CNO qui, à la limite subventionnent les fédérations pour les quelques compétitions dont le taux n'est pas exagéré. Mais, nous avons justement pour la rétribution salariale, couvrir les fonds de fonctionnement. Je ne peux le dévoiler ! Toujours est-il que l'État donne une subvention que nous gérons à notre manière mais j'avoue que c'est beaucoup de gymnastiques. Parfois, nous demandons à la Solidarité Olympique de nous aider à la limite de ce qu'elle peut et elle a toujours aidé. Quand ces aides viennent, nous essayons de faire la part des choses, ne pas laisser une fédération en marge. On leur donne un peu. Cela jusqu'à 1million de FCFA, des fois 500.000 FCFA. Q- Depuis que le Fonds National du Développement des Sports (FONADES) a été mis en place, il semble que quelque chose le bloque? C'est délicat ! Un pays qui se construit a toujours à faire face à certaines difficultés. C'est vrai que quand tu prends la Charte des sports votée en Juin 2011, l'axe 3 du PND, a tout dicté. C'est maintenant que l'État a réellement pris conscience de ce qui fait défaut. Voilà pourquoi dans le l’axe 3 du PND, tout est décliné dans ce chapitre. C'est vrai que le FONADES est un fonds décrété. Il faut voter un budget pour ça et je crois que même si c'est voté pour le moment, la communication fait défaut. Je vais approcher le ministre des Sports et s'il y a quelque chose qui bloque, le CNO peut accompagner le ministère des Sports en ce sens. Pour le moment, je ne sais pas ce qui freine la mise en oeuvre de cette bonne et grande décision salutaire. Avec le PND, le gouvernement fera tout parce que nous saisirons le gouvernement à travers l'axe 3 du PND. Q : Sur quels critères les subventions sont attribuées aux fédérations ? Les subventions de l'État viennent directement du ministère des Sports sur la base de notre rapport. Il y a des fédérations qui font beaucoup d'activités et qui drainent beaucoup du monde. C'est sur ces fondements que le ministère des Sports subventionne. La clé de répartition est faite à partir de l'engouement que suscite une activité. Aujourd'hui, le football, sport roi, ne peut être comparé aux autres sports. C'est ce sport là qui prend beaucoup d'argents et les autres disciplines, c'est vrai , tant bien que mal, essayent de faire quelque chose. La clé de répartition est élaboré au ministère des Sports avec une équipe technique, après déduction de ce qui reste après le football. Le ministère des Sports donne quand même des subventions aux autres fédérations. Certaines bénéficient de 20 millions de FCFA, d'autres de 15 millions de FCFA et d'autres encore 5 millions de FCFA. Cela dépend de l'appréciation du ministère des Sports par rapport à ce qu'il a comme subvention restante. Mais depuis que le ministre Katari Foli-Bazi est arrivé, il a associé le CNO pour qu'il y ait une répartition, pas équitable, mais dans les dispositions de satisfaction de donner quelque chose de conséquent aux différentes fédérations. Q- Est-il possible de voir le gouvernement augmenter la cagnotte de subvention ? Du moment où les jeunes donnent du sourire au peuple togolais par le sport, je crois que ce sport demande qu'on le supporte. Voilà pourquoi je suis persuadé que cette prochaine demande à l'endroit du gouvernement, est bien motive. On essayera d'augmenter un peu notre marge de subvention pour nous permettre de faire quelque chose de concret et rendre compte aussi à l'État. Une chose est de donner, mais est ce que dans le temps, les gens pensaient à rendre compte à l'État ? C'est encore tout ça ! Avec notre nouvelle façon de gérer le CNO, rien ne se passera dans l'ombre, tout sera déclaré comme toujours quand j'étais à la Boxe. Q- Qu'est ce que le CNO fait pour accompagner le ministère des Sports? Le CNO met les compétences à la disposition du ministère des Sports. Nous avons l’Académie nationale olympique (ANO) qui fait beaucoup de choses à l'État en rallumant la flamme partout en regroupant plus de 2000 enfants. Le CIO et la Solidarité olympique viennent toujours en aide à l'ANO à cause du CNO. Les athlètes et les entraîneurs sont formés par le CNO-TOGO. C'est nous qui les envoyons en stage en Europe et un peu partout dans le monde pour venir reverser à nos athlètes ici sur place. Cest un gros travail que nous abattons quotidiennement et nous sommes en forte relation avec l'extérieur, qui accepte prendre nos entraîneurs et encadreurs pour une formation. Le sport est devenu très scientifique et nous devons se conformer. Ce que les autres apprennent dans leur site est vraiment différent. Nous avons essayé de tirer les alliances avec la Tunisie, et probablement avec l'Égypte. Q- Est-il possible de voir les sports togolais tendre vers le professionalisme ? Il y a des fédérations qui font beaucoup d'efforts malgré les maigres moyens. Le Tennis par exemple va au-delà solliciter des aides pour construire des installations. Il y a aujourd'hui, Je crois au moins 9 cours bien homologués, ce qui veut dire que le Togo peut accueillir une grande compétition à laquelle Federer peut participer. C'est grand ! Par rapport à d'autres, ce n'est pas encore ça. Un travail fondamental, technique et d'architecture doit être fait à tous les niveaux. Nous allons travailler avec le ministère des Sports pour que chaque fédération fasse une liste de ses besoins qu'il soumettra au Conseil des ministres ou nous irons par devant voir le Chef de l'État. Comme je l'ai dit plus haut, le sport est devenu très scientifique. Ce sont ces sciences qui nous manquent c'est pourquoi nous avons pu tirer les relations avec ceux qui ont les structures adéquates. C'est quand on aura réuni tout ça qu'on pourra parler du professionnalisme. Et pour prévoir aller très loin, il y a les diététiciens, les kinésithérapeutes, les psychologues, etc. Il faut mettre chaque fédération dans de bonne disposition pour aller conquérir les trophées. L'Égypte a déjà accepté nous aider, on attend le retour du ministère des Sports. C'est après que l’on va mettre en pratique ce que nous avons appris qu'on sera fière de ces sports". Delanov ATTIKPOWUN

Commentaires (0)

Laissez un commentaire

Lire aussi

Pub
Pub

à la une

Actualités POPULAIRES

interview

Statistiques

Archives

Suivez-nous

Autres acualités

Fédération Guinéenne de Football : La FIFA prolonge le mandat du Comité de normalisation
Fédération Guinéenne de Football : La FIFA prolonge le mandat du Comité de normalisation
Admin 01/07/2022 0

Le mandat du comité de normalisation de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT) sensé prendre fin au plus tard le 30 juin 2022 a été prolongé d’une dizaine de mois par la FIFA à la date d’expi

Lire +
Ethiopian Premier League : Double buteur, Ismaël Ouro-Agoro sacré champion avec St George FC
Ethiopian Premier League : Double buteur, Ismaël Ouro-Agoro sacré champion avec St George FC
Admin 01/07/2022 0

Vainqueur 4-0 ce jeudi 29 juin de Addis Abeba Ketema lors de la 30e et dernière journée de l’Ethiopian Premier League avec un doublé de l’international togolais Ismaël Ouro-Agoro, Saint George FC est

Lire +
Transfert : Un challenge biolorusse pour Mêmê Placca Fessou
Transfert : Un challenge biolorusse pour Mêmê Placca Fessou
Admin 01/07/2022 0

L'avant-centre togolais Mêmê Placca Fessou a quitté le championnat koweïtien pour celui de la Biélorussie. Il s'est engagé ce jeudi 30 juin en faveur de FC Shahtyor Soligorsk, un club de première divi

Lire +
CAF Awards 2022 : Une trentaine de joueurs nominés pour le graal
CAF Awards 2022 : Une trentaine de joueurs nominés pour le graal
Admin 01/07/2022 0

Quelques jours après l'annonce du retour de la prestigieuse cérémonie qui récompense les meilleurs acteurs du football africain, la CAF) a publié ce jeudi 30 juin, la liste des joueurs nominés.

Lire +
Préparatifs CHAN 2022 : Les Eperviers A’ bouclent leur stage sur une bonne note
Préparatifs CHAN 2022 : Les Eperviers A’ bouclent leur stage sur une bonne note
Admin 01/07/2022 0

A la suite d’une dizaine de jours de regroupement, les Eperviers locaux ont livré un match amical ce mercredi 29 juin au stade de Kégué face à la formation de l’AS OTR, équipe de première division.

Lire +
CAN Côte d'Ivoire 2023: La CAF songe à une reprogrammation de la compétition
CAN Côte d'Ivoire 2023: La CAF songe à une reprogrammation de la compétition
Admin 01/07/2022 0

La CAN 2023 qu’organise la Côte d’Ivoire en juin et juillet de l’année prochaine risque de subir une reprogrammation.

Lire +
Tournoi de Tennis de Wimbledon : Ons Jabeur file au troisième tour
Tournoi de Tennis de Wimbledon : Ons Jabeur file au troisième tour
Admin 01/07/2022 0

La tenniswoman tunisienne, Ons Jabeur, a composté avec brio ce mercredi 29 juin son ticket pour le 3e tour du tournoi de Wimbledon en écartant la Polonaise Katarezyna Kawa en deux sets (6-4, 6-0).

Lire +
LDC Féminine (CAF) : Athleta FC engagée pour défendre les couleurs du Togo
LDC Féminine (CAF) : Athleta FC engagée pour défendre les couleurs du Togo
Admin 01/07/2022 0

La CAF a rendu public les équipes engagées par zone devant prendre part aux éliminatoires de la Ligue africaine des champions féminine. Parmi celles-ci figure Athleta FC qui défendra les couleurs du T

Lire +
CAN de Beach-volley 2022 (Maroc) : La FTVB convoque 12 joueurs pour des séances d’entrainement
CAN de Beach-volley 2022 (Maroc) : La FTVB convoque 12 joueurs pour des séances d’entrainement
Admin 01/07/2022 0

Dans le cadre de la participation du Togo à la Coupe des Nations de Beach-volley en juillet prochain, la Fédération togolaise de volley-ball (FTVB) a convoqué une douzaine de joueurs (hommes et dames)

Lire +
Journée internationale du journalisme sportif : Une série d’activités de l’AJST pour marquer l’évènement au Togo
Journée internationale du journalisme sportif : Une série d’activités de l’AJST pour marquer l’évènement au Togo
Admin 01/07/2022 0

L'Association des Journalistes Sportifs du Togo (AJST) va marquer pour la première fois au Togo la Journée internationale du journalisme sportif célébrée chaque 2 juillet par une série d’activités.

Lire +
Préparatifs CAN féminine 2022 : Match nul entre le Togo et le Botswana
Préparatifs CAN féminine 2022 : Match nul entre le Togo et le Botswana
Admin 01/07/2022 0

En match amical disputé ce mercredi 29 juin au Grand Stade de Marrakech, le Togo a été tenu en échec par le Botswana 1-1, tous deux qualifiés pour prendre part à la CAN qui démarre le 2 juillet procha

Lire +
Pub
Logo C SPORTS INFO